Impossible aujourd’hui de se contenter d’un CV français pour travailler à l’international. L’anglais est la langue des affaires.

Expérience, formation, centre d’intérêts, dans les grandes lignes, les CV Français et Anglais se ressemblent. Pourtant, il existe de grandes différences entre les deux. Et pas questions de se contenter d’une traduction !

La structure d’un CV en anglais se présente comme telle :

  • Profil (projet professionnel)
  • Interest (centres d’intérêts)
  • Employment experience (expérience professionnelle)
  • Education and training (formation)
  • Core skills (compétences)

Profil (Projet professionnel)

Dans cette partie, présente toi très brièvement et fait un bref résumé du poste que tu cherches (ou stage).

Interest (centres d’intérêts)

Comme pour le CV en français, parle de tes loisirs, si tu fais partit d’une association…

Employment experience (expériences professionnelles)

C’est une des rubriques les plus importantes, surtout aux états-unis, ou les recruteurs ont tendance à privilégier l’expérience professionnelles plutôt que les diplômes.

Pour cette rubrique, il suffit de détailler le nom de l’entreprise, le poste, la durée, etc. Comme en France, à l’exception qu’il faut détailler au maximum les missions que tu as effectué. En effet, les anglais et les américains prêtent beaucoup plus d’importance aux détails de ces expériences professionnelles.

Education and training (formation)

Traduis ta formation en anglais, mais attention à ne pas traduire de manière trop littérale ! Par exemple, le bac correspond au “A level” en Grande-Bretagne et “high school” aux États-Unis. S’il n’existe pas d’équivalent, donnez le nombre d’années d’études et la spécialisation.

Si tu as eu une mention, indique la (“with honours”, “equivalent to…”).

Important : le  BTS équivaut au « BTEC Higher National Diploma ».

Core skills (compétences)

Parle de ton niveau de langue :

  • “native language” (langue maternelle)
  • “fluent english” (anglais courant).
  • “good skills” (bon niveau)
  • “working knowledge of english” (maîtrise de la “langue de travail”, en gros capable de se faire comprendre).

Indique également tes séjours à l’étranger, et ton score de TOEIC ou TOEFL.

N’oublie pas de présenter tes autres compétences (informatiques, etc) qui sont utiles pour le poste auquel tu postule.

 

Les 7 erreurs à ne pas faire sur son CV anglais

cv anglais bts am stage

Traduire son CV littéralement

Bien qu’il y ai de nombreuses ressemblance entre les CV français et anglais, beaucoup de détails changent, et traduire littéralement son CV en anglais entraînera obligatoirement des incompréhension de la part des recruteurs. Prend le temps de refaire ton CV point par points.

Mettre une photo et des informations personnelles

En dehors des informations comme le numéro de téléphone, le nom, l’adresse et autre, aucune photo ne doit apparaître, tout comme les informations personnelles du type âge, ou sexe.

Les anglais et les américains sont très à cheval sur le principe de non discrimination, beaucoup plus qu’en France.

Mettre les rubriques dans le désordre

S’il y a un ordre dans les rubriques, ce n’est pas pour rien. Il en est de même en France. Personne ne mettrais ses centres d’intérêts en avant sur son CV.

Ne pas décrire tes réalisations

Les anglais et les américains privilégies énormément l’expérience professionnelles. Il convient donc de les mettre en avant, et surtout de les décrire point par point. Les anglais ont la culture des résultat, n’hésitez donc pas à chiffrer vos réussites.

Ne pas mettre l’équivalent des diplômes

Le système éducatif français étant très complexe, la plupart des étrangers n’ont que très peut idée des diplômes et de leur signification. Il est donc impératif de trouver l’équivalent en anglais. D’où la nécessite également de décrire de manière détaillée votre parcours scolaire, afin que le recruteur se fasse une idée plus précise de votre parcours.

Mettre ses “qualités”

Parler de ses qualités dans une conversation normale est déjà mal vu en Angleterre, alors imaginez noir sur blanc.

Faire un CV de plus d’une page

Hormis les personnes avec beaucoup d’expériences (j’entend la des personnes qui travaillent depuis plusieurs années), ton CV se doit de tenir sur une seule page.