Comme tu le sais déjà, j’ai longtemps erré dans les couloirs de l’école sans savoir ce que je voulais faire plus tard. Encore pire, je savais que les métiers accessibles après un BTS AM ne m’intéressaient pas, je voulais plus. Et si tu es en train de lire ces quelques lignes, c’est que toi aussi, tu aspire à de plus grandes ambitions. Et ces ambitions la, seule le concours Passerelle te permet de les atteindre.

La découverte du concours passerelle

C’est au cours de ma deuxième année de BTS que j’ai commencé à me poser des questions sur mon avenir. Qu’est ce que j’allais faire après ? Rentrer dans le monde du travail ? Hors de question que je sois cantonné à faire le travail d’assistant (je n’ai absolument rien contre ce métier). Faire une licence ? Très peu pour moi. Déjà par ce qu’il me faut un minimum de cadre (alors imagine la fac…), et ensuite par ce qu’avec une licence, on ne fait rien de plus qu’avec un BTS… et qu’arrivé au Master, les taux d’insertions sont catastrophiques…

Mais alors, que faire ? Et c’est par un beau jour d’hiver que par hasard, je tombe sur le concours Passerelle. Ce fut la révélation, un flash. Enfin, je savais désormais exactement ou aller.

Concours Passerelle : assurer son avenir

J’ai donc commencer à me renseigner un peu non pas déjà sur comment passer le concours, mais ce que permettent les écoles de commerce. Et la encore, j’étais stupéfait.

Le concours Passerelle permet de rentrer dans le top mondial des écoles de commerce, pour certaines parmi les 1% des plus côtés au monde. Faire ses études avec l’élite, des professeurs renommé, partir en voyage d’étude dans le pays de son choix…

En bref, j’allais pouvoir passer 3 années de rêves, alternant études dans des campus luxueux, voyage d’études et soirées étudiantes grandioses.

Mais en plus de ça, le programme grande école (bac +5) permet d’accéder à des métiers à haute responsabilité dans le domaine de son choix. J’avais envie d’avoir un super poste dans la finance ? C’était possible. J’avais envie de faire partie d’une équipe Marketing dans un grand groupe ? C’était possible. Je voulais monter ma propre entreprise ? Encore une fois, c’était possible.

Lorsque j’ai vu les taux d’insertions professionnel, ainsi que les salaires moyens à la sortie des écoles, j’ai craqué. 98% d’insertion après 3 mois, sois la quasi totalité des étudiants qui trouvent un travail avant même de finir leurs études.

Pour les salaires, on tourne autour des 2800 €, en sachant que l’évolution de carrière en sortant d’une école de commerce est très rapide, beaucoup plus qu’un étudiant avec un bac +5 également, mais qui sort de Master. C’est bête, mais c’est comme ça.

Le concours Passerelle

Puis est venu le temps des questions. C’était trop beau pour être vrai. Moi, modeste étudiant en BTS AM, je pouvais prétendre intégrer une école de renommée mondiale ?

J’ai commencé à me pencher sur les épreuves du concours passerelle, afin de voir si celles-ci était abordable. Tout d’abord, peuvent passer le concours les étudiants de BTS, mais également de DUT. La concurrence promettait d’être rude.

En regardant les épreuves, j’ai tout de suite compris que je pouvais procéder exactement de la même manière que pour réviser mon BTS.

Comme tu le sais déjà, en plus des cours et du sport, je travaillais à Carrefour environ 18 heures par semaines. J’avais très peu de temps pour moi, alors me rajouter un concours à réviser…

Je n’avais pas d’autres solutions que de trouver, comme pour le BTS, un moyen de réviser rapidement mais efficacement le concours passerelle, sans devoir passer des heures dans ma chambre. Je ne pouvais pas me le permettre.

Résultat

Finalement, je réussis les épreuves écrites du concours Passerelle avec succès, puisque je suis admissible dans les 13 écoles de commerce accessibles grâce au concours.

Mais il reste encore les épreuves écrites. La encore, je décide de me présenter à seulement 3 écoles (Grenoble, Dijon et Montpellier). Quelques jours plus tard, j’apprends que je suis admis dans les 3. J’ai donc l’embarras du choix !

Puis une semaine après, les résultats du BTS tombent. Plus de 16/20 de moyenne générale.

En l’espace de quelques semaines, je suis passé d’étudiant perdu en BTS à membre d’une prestigieuse école de commerce, avec des objectifs ambitieux. 

Je ne suis pourtant pas devenu surdoué du jour au lendemain. Simplement, j’ai adopté la même stratégie pour réussir les deux concours, simplement et efficacement, sans me perdre dans des livres de révisions hors de prix aux milliers de pages qui nous perdent totalement.

J’ai donc créé un deuxième blog, afin d’aider les étudiants à réussir le concours passerelle, et enfin pouvoir se donner les moyens d’atteindre leurs objectifs.